Sélectionner une page

L’Attaque des Titans ~ Etude de cas

                89 vues
L’Attaque des Titans ~ Etude de cas

Dans cette nouvelle étude, nous reprendrons les six points clés de l’article « l’utilisation des décors » avec un exemple précis : l’Attaque des Titans ! 

Spécificités des lieux

Dans le manga, les lieux sont clairement définis au départ : il y a trois districts qui sont séparés par trois Murs. Les citoyens sont regroupés à l’intérieur de ces districts, dont le point commun est une rivière qui permet de faciliter l’évacuation par bateau. On en découvre plus au fil du manga, car en dehors de ces trois zones se trouve à priori le reste du monde, envahi par les Titans. L’auteur va parfaitement s’en servir pour créer des avantages et des inconvénients à ses héros. Par exemple, les plaines posent une véritable problématique aux personnages car il n’y a rien autour qui leur permet d’utiliser leur équipement de combat. A contrario, les forêts représentent un véritable avantage pour eux, puisqu’ils peuvent se servir de la hauteur des arbres pour se protéger des Titans, mais également pour utiliser leur matériel. L’auteur n’hésite pas à se servir de tous les aspects du terrain dans lequel évoluent ses personnages pour apporter une valeur forte au récit.
Mon conseil : faites une liste de tous les avantages et inconvénients qui pourraient se présenter à votre héros selon le lieu dans lequel il se trouve. Ceci est davantage recommandé pour les scènes de combat !

Recherches ou création d’un univers

Quand on se lance dans l’écriture d’un roman, on doit savoir à quel(s) endroit(s) vont évoluer nos personnages et pour que vos descriptions soient le plus crédible possible, je recommande vivement de vous renseigner sur l’environnement choisi. C’est un plus si vous pouvez vous y rendre.
Dans le cas de l’Attaque des Titans, l’auteur a complètement inventé son univers, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’y a pas un énorme travail derrière, au contraire. Si vous optez pour cette solution, faites une fiche la plus complète possible pour savoir réellement dans quoi s’embarquent vos personnages. Cette fiche peut évidemment évoluer selon vos idées, mais elle vous aidera à rester cohérent et fidèle à vos intentions. Il faut que l’univers tienne la route et que l’on comprenne l’espace qui entoure les personnages.
Le manga n’hésite pas à présenter le contexte dès le premier épisode pour que le téléspectateur ne soit pas complètement largué, ensuite il continue de glisser de nouveaux éléments au fil de l’intrigue.
Dans un roman, c’est la même chose qui doit se produire. Le lecteur a besoin d’une base pour situer vos personnages, mais cela ne sert à rien de lui envoyer des paragraphes entiers de descriptions détaillées. Ne prenez pas le risque de faire fuir le lecteur avec trop d’informations, il faut que les premières explications soient simples et claires. Ensuite, vous pourrez continuer d’apporter de nouveaux éléments au compte-goutte.

Utilisation des 5 sens

Utiliser les cinq sens dans ses écrits est un exercice très intéressant. Dans l’Attaque des Titans, l’auteur n’hésite pas à s’en servir pour apporter de nouveaux éléments, créer du suspens ou de la tension. Les héros font partie du bataillon d’exploration, leur rôle en lui-même impose une certaine expertise et étant donné l’univers dans lequel ils évoluent, ils ne peuvent pas uniquement se fier à leurs talents au combat. Les personnages doivent être extrêmement attentifs lorsqu’ils se promènent en dehors des Murs. Ils doivent se mettre dans la peau du chasseur pour éviter d’être la proie. Tous leurs sens doivent donc être à l’affût et je vais vous donner quelques exemples précis qui sont utilisés dans le manga.
– La vue : l’une des stratégies du Major Erwin est d’avoir des yeux partout sur le terrain pour savoir où se diriger. Ainsi, ils utilisent des fumigènes de différentes couleurs pour indiquer si la voie est libre ou dangereuse, ou encore pour indiquer un changement de plan.
– L’ouïe : quand ils se baladent la nuit en forêt, les personnages sont d’autant plus attentifs au moindre son pour éviter de se faire surprendre par un Titan déviant.
– Le goût : Armin trouve le repas de ceux qu’il traque et le goûte pour savoir que leurs ennemis étaient présents dans la matinée, notamment grâce à la température et à la saveur du plat.
– Le toucher : Armin donne l’ordre de tâter chaque parcelle du mur pour trouver une zone qui sonne creux, persuadé que leurs ennemis se cachent à l’intérieur.
– L’odorat : Mike sent les titans arriver de loin (on le voit notamment renifler les gens dès qu’il les rencontre) et Sasha sent le danger arriver grâce à son odorat qui lui confère un instinct très développé.

Lieu de naissance du héros

Beaucoup d’entre vous doivent probablement connaître cette citation « dis-moi d’où tu viens et je te dirai qui tu es ». Pensez de la sorte pour vos personnages, ils ne se comporteront pas de la même façon s’ils viennent des Etats-Unis ou du Japon. Chaque pays évolue avec ses propres codes et pour un univers inventé, le principe reste identique.
Dans l’Attaque des Titans, le lieu de naissance du personnage principal a toute son importance puisque l’un des pivots du récit est de devoir y retourner, malgré l’invasion des Titans à l’intérieur du Mur. C’est dans cette ville que la vie d’Eren a basculée et c’est quand il y retournera des années plus tard qu’elle prendra encore un nouveau tournant.

Espace limité ou étendu

Comme je l’ai précisé dans le premier paragraphe, l’espace est assez limité au départ avec trois zones définies dans lesquelles les personnages circulent. Un point qui est intéressant dans ce manga, c’est que plus on avance dans le récit, plus l’espace va s’étendre. Les personnages ont ce désir de découvrir le monde car ils ressentent un mal-être de rester enfermés à l’intérieur des Murs qui représentent pourtant un certain confort. Plus les personnages vont s’en éloigner, plus ils vont se rapprocher d’un espace large et dangereux. Au moment où ils découvrent l’océan, Eren sait parfaitement que ce qui les attend derrière sera pire que l’affrontement des Titans.

Dimension symbolique d’un lieu

C’est sans hésitation la cave du père d’Eren que l’on peut placer dans cette catégorie. Pendant trois saisons, le secret de ce lieu persiste. On sait qu’une information fondamentale s’y cache et on a hâte d’obtenir les explications tant attendues sur les origines des Titans, mais ce ne serait pas drôle si cela se produisait trop vite.
Il aura fallu trois films pour Sam et Frodon avant d’atteindre le volcan dans lequel ils doivent jeter l’anneau. Il faudra trois saisons pour qu’Eren et ses camarades atteignent enfin la cave. L’auteur s’est d’ailleurs amusé à jouer avec notre frustration en nous faisant croire, à deux reprises, que la cave est tout ce qu’il y a de plus normal, avant de finir par mettre la main sur le secret que son père gardait caché.

Ce sera tout pour cette deuxième étude de cas, j’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à vous abonner à mes réseaux sociaux pour vous tenir informé des prochains articles à venir !
Vous pouvez également me dire en commentaire s’il y a un film ou une série sur lequel vous souhaiteriez que je fasse ma prochaine étude de cas ! 😉

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *