Sélectionner une page

Chapitre 5

DATE: 2 Mai 2020  |  AUTEURE: Elina Connor  |  43 vues

Angleterre, Nord de Londres

Le soleil matinal de ce début d’automne apporte un peu de réconfort dans le cœur des habitants londoniens, réunis en ce jour de deuil. De nombreuses personnes vêtues de noir se tiennent debout dans le fameux cimetière privé d’Highgate. Les lieux ont été réservés pour l’occasion, évitant ainsi les désagréments qui pourraient être causés par des gens curieux ou des touristes. Situé dans le Nord de Londres, cet endroit fait partie des Sept Cimetières Magnifiques, construits au XIXe siècle. Les arbres verdoyants laissent filtrer les rayons du soleil qui se répandent sur les tombes, offrant un peu de consolation dans ce cadre nostalgique. La mélodie des oiseaux est harmonieuse et l’atmosphère paisible donne un véritable sens au terme repos éternel.

Parmi l’assemblée, trois personnes se démarquent du lot, mieux apprêtées que les autres, mais aussi au cœur de l’attention. Il s’agit de la famille du défunt Lucian Keegan : sa femme, Ella, et ses deux fils, Elijah et Nikolaj. Munie d’un mouchoir, Ella essuie une nouvelle larme venue couler le long de sa joue. Ses traits semblent durs et son visage commence à être marqué par le temps, ce qui ne retire rien à sa beauté naturelle. Ses cheveux châtain clair sont attachés en chignon serré pour la cérémonie et le crayon noir appliqué autour de ses yeux fait ressortir le bleu azur de ses iris. Le bras de son fils aîné Elijah vient entourer la taille fine de sa mère, lui apportant son soutien dans cette terrible épreuve. Elijah est le prototype même du personnage principal d’un film de superhéros : grand, charismatique, un corps si bien sculpté qu’il est possible de voir ses muscles saillants sous ses vêtements sombres. Ses cheveux blond foncé sont tirés en arrière et son regard, bleu azur également, est plus doux que celui d’Ella. Nikolaj, le cadet, ne fait pas le moindre geste à l’égard de sa mère, préférant se tenir à l’écart. Il ressemble trait pour trait à Elijah, sans doute un peu trop à son goût. Il est légèrement plus fin et a le physique d’un jeune d’une vingtaine d’années tandis que son aîné paraît avoir la trentaine. Les yeux de Nikolaj sont aussi bleus que ceux du reste de la famille, mais il a le regard sombre lorsqu’il fixe la tombe de son paternel.

Une bannière est déposée sur le cercueil, celle du territoire Nord que Lucian dirigeait. Leur blason est représenté par un bouclier avec une imposante patte de loup, au centre de laquelle se trouve une sphère rouge qui ressemble à un rubis. Deux têtes symétriques du même animal sont visibles de chaque côté, l’une tournée vers le passé, l’autre vers l’avenir. En dessous du bouclier est inscrite leur devise : « Observe. Adapt. Dominate.[1] »

Le cercueil est mis sous terre et la foule se disperse peu à peu. Tous les trois s’installent dans une limousine noire, Nikolaj face à Ella et Elijah. La famille Keegan fait partie des plus influentes de Londres. Lucian possédait une entreprise multinationale dans le secteur de la sécurité dont Elijah a hérité. La main de l’aîné est posée sur celle de sa mère qui lui adresse un regard compatissant.

— Noah termine d’installer les préparatifs, le rituel aura lieu comme prévu au cœur de la forêt lorsque la lune sera à son apogée. J’espère que tu seras présent, Nik.

Nikolaj plisse brièvement le nez à la prononciation de ce surnom. Il n’a rien contre celui-ci, il n’aime simplement pas l’entendre de la bouche de son frère.

— Père aurait souhaité…

— Père n’aurait jamais approuvé qu’une chamane lui rende hommage, le coupe Nikolaj d’un ton dédaigneux.

— Tu es le prince de la horde, tu as le devoir d’être présent pour honorer la mémoire de ton ancien Aleph.

Chez les skinwalkers, ce terme désigne le dirigeant de la horde. Il représente l’autorité, celui qui doit protéger les siens et qui détermine les règles.

— Leur nouvel Aleph suffira.

Il y a de la rancœur dans les paroles de Nikolaj. Il sait bien que, d’après la hiérarchie, c’est à l’aîné de prendre la relève, mais Elijah a quitté le pays suite au décès de sa femme et a été absent durant dix-neuf ans. Nikolaj a été formé par Lucian les années qui ont suivi son départ pour lui succéder. Mais il a fallu qu’Elijah réapparaisse quelques jours avant la mort de ce dernier pour être désigné comme héritier légitime. Nikolaj en veut à son père de l’avoir bercé de fausses promesses. Son frère lui a volé ce qu’il estime lui appartenir de droit.

Elijah s’apprête à surenchérir, mais il est stoppé dans son élan par Ella.

— Arrêtez ! Tous les deux.

Le ton est calme, froid et autoritaire.

— Elijah, concentre-toi sur le discours que tu prononceras lors de ton élévation. Quant à toi Nikolaj, si tu ne tiens pas à te faire exclure de la horde, tu feras preuve du respect que tu dois à ton ancien Aleph, comme à son successeur. C’est compris ?

Nikolaj ne répond pas et détourne le regard pour observer le paysage londonien défiler à travers la fenêtre de la limousine. Sa mère n’a pas besoin d’une confirmation de sa part pour savoir que le message est bien passé. Il sera présent ce soir, mais ne garantit pas que ce sera dans l’intérêt de tous.

[1] Devise en anglais qui signifie : Observer. S’adapter. Dominer

arrow left icon Chapitre 4

Chapitre 6 arrow left icon

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *